La Bibliotheque universitaire

 Robert de Sorbon 

 en  01/2008
 

  

 

  Les sites à visiter 

 -

 -Bibliotheque-

 

 

Université


Répertoire 

 La Presse

 

 

LA SORBONNE RÉMOISE

A la bibliothèque Sorbon il ne manque plus... que les lits !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA SORBONNE RÉMOISE

Plus grande, plus belle, plus moderne, mieux equipee. La nouvelle bibliotheque universitaire Robert de Sorbon accueille 4.000 etudiants par jour sur le campus Croix-Rouge a Reims. Visite guidee de ce nouveau temple du savoir.

img1.gif

img2.gif

Une architecture moderne

        1000 places assises

  Il suffit de faire un pas sur le campus Croix-Rouge pour avoir aussitot le regard attire par la nouvelle bibliotheque Robert de Sorbon. Un nouvel espace a l'architecture moderne qui tranche avec les autres batiments datant de 1970.

Tout a ete etudie pour garantir aux etudiants de bonnes conditions de travail dans un cadre agreable. La preuve est flagrante.

En poussant la porte d'entree, vous penetrez dans un vaste hall lumineux et arbore. Les murs sont blancs, les passerelles de verre. La decoration, signee par des grands noms du design comme Starck, favorise trois couleurs sur les 7 250 m2 de surface : le blanc, le gris et le rouge.

175 ORDINATEURS

Depuis le hall, deux portes permettent d'acceder aux salles de travail amenagees sur deux niveaux. L'une en rez-dechaussee, l'autre en mezzanine, ou se repartissent un millier de places assises, 175 postes d'ordinateurs aux ecrans plats, a l'instar des televiseurs disposes dans des petits salons confortables.

Ce batiment, resolument novateur, est equipe de huit bornes wi-fi pour permettre un acces libre a l'Internet haut-debit.

Les 45 agents de la bibliotheque ont attribue une couleur a chaque matiere (jaune pour le droit, bleu pour les arts...) pour faciliter l'acces aux collections : 150 000 ouvrages en libre acces, 100 000 en magasin, 1 000 revues et 5 000 CD audio et DVD.

CALME ET IDEAL

" C'est un vrai plaisir de venir travailler ici " confie Mathieu, etudiant en 2e annee de Droit. " C'est incomparable avec l'ancienne bibliotheque " ajoute Celine, etudiante en Histoire " avant je n'allais quasiment jamais a la bibliotheque. Maintenant, des que j'ai un moment dans la journee, je viens ici. C'est calme et ideal pour faire des recherches et reviser ". Depuis l'ouverture de cette bibliotheque en octobre dernier, 4 000 etudiants la frequentent chaque jour, soit la moitie des jeunes du campus.

QUALITE ENVIRONNEMENTALE

La Region Champagne-Ardenne, maitre d'ouvrage de ce projet, a souhaite un batiment repondant aux normes HQE (Haute Qualite Environnementale).

Ainsi, toutes les eaux de pluies sont recueillies pour alimenter les chasses d'eau. Les bureaux sont installes a proximite des fenetres et autres baies vitrees dans un souci d'economie d'energie. Par ailleurs, le batiment garantit une parfaite isolation et evite ainsi d'avoir recours a un systeme de climatisation.

Cette nouvelle bibliotheque a ete inauguree en decembre dernier.

Son cout : 22 105 107 ., payes a hauteur de 71% par la Region Champagne-Ardenne.

img3.gif
175 ordinateurs

Extrait de RCA N°59 de 12/2003

   

   

 Répertoire  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A la bibliothèque Sorbon il ne manque plus... que les lits !

 Bon il y en a qui trouvent un peu à redire, mais globalalent, la nouvelle bibliothque de Croix Rouge atire bien plus que l'ancienne


Mille places assises dont 200 équipées d'un poste informatique

  « Il ne manque plus que les lits pour y passer la nuit! » Visiblement Camille, Aline, Nassima et Audrey sont ravies.

Ces étudiantes en mastère de droit privé préparent un exposé d'anglais à la bibliothèque Sorbon; celle-ci respire encore le neuf et dresse sa silhouette bien contemporaine sur le campus Croix-Rouge depuis maintenant cinq ans.

Ces demoiselles y apprécient particulièrement cette salle de travail en groupe. « Il y en a plusieurs, c'est une des nouveautés par rapport à l'ancienne bibliothèque », indique la responsable en chef de ces installations à l'Urca, Carine Elbekri.

Silence ou parole

« Ces salles de groupe ne sont pas les seuls «plus» de Sorbon par rapport à sa prédécesseur, aujourd'hui réduite à un tas de terre. «Il y a eu un gros travail de cotation, les ouvrages sont aujourd'hui beaucoup plus faciles à trouver », poursuit Mme Elbekri. Ce que nous confirme Julien, en première année d'histoire, et qui en deux ou trois clics, trouve les références de toute une bibliographie sur le thème «droit et hommes»».

« Avant, c'était pour nous très compliqué à gérer, reprend la directrice; et puis le nouveau bâtiment est mieux équipé: mille places assises, dont 200 avec un poste informatique, plus des prises électriques pour que les étudiants puissent utiliser leur ordi personnel. »

Ajoutons à cela la luminosité des salles, et le calme qui y règne. «Il y a des espaces de silence et d'autres où l'on peut parler» précise encore notre interlocutrice.

Bon, certains trouvent quand même le moyen de faire quelques critiques.

Ainsi Julien, déjà cité, qui regrette que Sorbon soit fermée un lundi matin par mois. Ou Marion, en mastère recherche de musique: elle trouve que la documentation disponible dans sa partie -très pointue il est vrai- reste assez limitée: «On est beaucoup obligé d'aller à Paris».

Mais globalement, Sorbon semble bien donner toute satisfaction, et pas seulement à ceux qui la gèrent. Et cela se traduit par les chiffres de fréquentation: « Environ 50% en plus, affirme Mme Elbekri, ce qui nous donne une affluence de 2 à 3 000 entrées par jour! » Entrées qui, on peut le rappeler, ne sont pas réservées aux seuls étudiants: toute la population peut venir, consulter sur place et emprunter! Mais on ne pourra quand même pas coucher sur place comme le souhaiteraient nos jeunes juristes.

Antoine PARDESSUS

Extrait de l' union du 17/03/2011

   

   

 Répertoire