Musée des Beaux Arts

 de l'exposition

  Carlo SARRABEZOLLES
 

Sites à visiter

 

 

CARLO

 

L'Exposition

  La Presse

 

 

 

Carlo Sarrabezolles
Carlo Sarrabezolles en expo aux Beaux-arts

Carlo Sarrabezolles bientôt à Reims

Répertoire 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visité avec

   de

l'exposition 

  

 


SCULPTURE

Carlo Sarrabezolles
(1888-1971)

img1.gif
Sarrabezolles sur l’échafaudage de l’église d’Elisabethville en 1928
avec son praticien François Cauzan et le chef de chantier Hector Cerruti.

Cette exposition itinérante rend hommage à un artiste qui compte parmi les plus grands sculpteurs monumentaux de son temps. A Reims, Sarrabezolles a réalisé plusieurs hauts-reliefs et sculptures dans le décor intérieur de l’Hôtel de Ville. Il fut le premier à tailler directement dans le béton. Avec 140 oeuvres exposées - des esquisses libres, souvent en plastiline, aux commandes monumentales - l’exposition ressuscite l’atelier du sculpteur situé rue des Volontaires dans le XVe arrondissement, à deux pas de celui d’Antoine Bourdelle. Au côté des esquisses, des oeuvres de grande taille comme L’Âme de la France et Pallas Athéné, permettent d’évoquer la participation du sculpteur aux grands projets de son temps, monuments de l’entre-deuxguerres, exposition des arts décoratifs de 1925, sans oublier le Génie de la Mer, commande pour le Normandie conçue en 1935 mais qui ne fut jamais installée sur le célèbre transatlantique.

 Carlo Sarrabezolles (1888-1971) de l’esquisse au colossal du 17 octobre au 25 janvier au Musée des Beaux-arts.

              Extrait de VRI N° 249

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Carlo Sarrabezolles en expo aux Beaux-arts


La Gloire de la Seine, 1931, béton, Paris, immeuble de la rue de Nevers, face au Pont-neuf.

Du 17 octobre au 25 janvier, une exposition consacrée à Carlo Sarrabezolles (1888-1971) et intitulée : « De l'esquisse au colossal » sera présentée au musée des Beaux-arts, rue Chanzy.

Carlo Sarrabezolles compte parmi les grands sculpteurs monumentaux de son temps.

Associé à des architectes de renom, il a participé à de grands décors sculptés en France et a l'étranger. Le Palais de Chaillot, notamment, fut couronné par ses Éléments pour l'exposition internationale de 1937, et à Lille, en 1929, le beffroi de l'Hôtel de Ville reçut les géants Phinaërt et Lydéric. Concernant les hauts-reliefs et sculptures de certaines architectures, l'artiste utilisa la taille directe du béton en prise, technique inventée en 1926.

A Reims, Carlo Sarrabezolles est connu pour ses œuvres monumentales en stuc qu'il réalisa pour le décor de l'Hôtel de Ville après la Grande Guerre. Cette rétrospective du travail de Sarrabezolles, présentée au musée des Beaux-arts de Reims,et oïganisée à l'initiative du musée de la Piscine de Roubaix, permet de mieux connaître sa carrière et d'expliquer la place de la sculpture néoclassique à l'époque de la reconstruction.

Elle met en lumière à nouveau l'Art déco, si important à Reims.

 Extrait de l'uion du 30/08/2008

Carlo Sarrabezolles bientôt à Reims 



Carlo Sarrabezolles est connu pour les hauts reliefs qu'il réalisa pour le décor de l'hôtel de ville.

Le musée des Beaux-arts va accueillir du 17 octobre 2008 au 25 janvier 2009 une exposition consacrée au sculpteur Carlo Sarrabezolles.

Une convention vient d'être signée pour cela avec la ville de Roubaix dont le musée d'art et d'industrie a conçu et organisé une exposition dédiée au sculpteur. C'est tout ou partie de cette exposition dans le Nord que l'on verra à l'automne prochain à Reims.

Carlo  Sarabezolles  est connu dans la cité des sacres pour les hauts reliefs qu'il réalisa pour le décor intérieur de l'hôtel de ville après la Grande Guerre (1928). Il a également travaillé dans la région à cette époque sur le Monument aux morts de Coucy-le-Château.

A noter que la Ville va également acquérir 300 catalogues « Carlo Sarrabezolles, de l'esquisse au colossal » dont 140 seront vendus au musée des Beaux-arts au prix de 39 euros.

Né le 27 décembre 1888 à Toulouse, le sculpteur est décédé à l'âgè de 82 ans.

 Extrait de l'uion du 22/07/2008