L'atelier du maître artisan ébéniste

  Mr Hervé LERICHE  
 


Sites à visiter

Site

 

Métiers

Ebéniste

 Métiers d'Art - INMA -

 

 Visites  

 

  Métiers  


Répertoire 

La Presse

        

Les doigts d'or de l'ébéniste

"Depuis mon plus jeune âge j'aimais jouer avec du bois et des clous..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visité

avec

 en
11/1998

 

Les doigts d'or de l'ébéniste 

 

Un travail de haute précision.
Un travail de haute précision.

Au fil du bois, l'ébéniste confirme la fourchette de datation. « Ces panneaux de chêne étaient débités par clivage. Le bois était fendu et non scié. On voit la fibre droite du rabotage pour une épaisseur de 5 à 7 millimètres. Les panneaux étaient collés deux par deux pour obtenir un format défini en fonction des ateliers » indique Hervé Leriche, restaurateur d'ébénisterie ancienne installé à Witry-lès-Reims. La peinture religieuse flamande a produit ce qu'on appelait des panneaux de dévotion, faits non pour surmonter un autel mais pour être accrochés sur le mur de la cellule d'un religieux, d'une chambre, d'un oratoire de seigneur ou de bourgeois. Cet Ecce homo est un panneau de dévotion. « La colle employée était faite à base de gélatine de bovin. On broyait les os mélangés aux nerfs. Aujourd'hui dans la restauration, on emploie toujours des colles protéiniques plutôt à base de poisson. L'avantage c'est qu'elle est réversible. Il ne faut jamais recoller avec des colles à base de solvants surtout en marqueterie. Il est très difficile ensuite de les éliminer sans dégâts. » Dépoussiérées, nettoyées, les fentes du bois sont fixées avec des serre-joints et la colle est réinjectée à la seringue. Pas question de toucher à la courbure du bois. Hervé Leriche d'abord sculpteur ébéniste a passé deux ans en Italie pour se former à la restauration du bois et à l'histoire de l'art. Les conservateurs lui confient aujourd'hui la restauration de toute œuvre sur support de bois : sculptures, moulures, mobiliers. Habilité à travailler pour les musées et monuments historiques, il intervient dans tout le quart nord-est de la France. la plus grosse pièce qu'il vient de restaurer est le retable de 7 mètres sur 5 en bois doré polychrome d'une église de Troyes. Il a également entièrement restauré une commode Régence provenant de la préfecture de Châlons et très abîmée par l'eau lors de l'incendie de 2002. Pour une bonne conservation des peintures sur bois, « surtout pas de choc thermique » recommande l'ébéniste. « Aérer la maison, même en hiver. Les variations de température et d'hygrométrie doivent être les plus lentes possibles. Éviter enfin la pleine lumière et les lumières froides comme les ultra-violets. La température et l'humidité doivent être stables et votre tableau vieillira bien.

Extrait de l' union du 08/08/2010

   

   

 Répertoire  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Depuis mon plus jeune âge
j'aimais jouer avec du bois et des clous..."

Aucun doute : la vocation d 'Hervé Leriche, aujourd'hui ébéniste d'art et restaurateur de meubles anciens, ne date pas d'hier ! Après un CAP d'ébéniste et de sculpture sur bois, le jeune Hervé fréquente les Beaux Arts de Reims pendant trois ans puis part à Florence pour se spécialiser dans la restauration de meubles anciens. Depuis 1989 il s'est installé 59, route de Reims à Bétheny. Pour la première fois cette année, dans le cadre des visites d' entreprises organisées par la chambre de commerce de la Marne, il ouvre les portes de son atelier.


 

tél. 03.26.40.64.94.

 

 

 

 En cours de rénovation

 

Après

   

   

 Répertoire