Château de FERE-en-TARDENOIS - 02  

Sites à visiter

 

 

 

 

Visite avec

 en

05/2000

Visité en

Répertoire 

Les ruines de Fère-en-Tardenois

   La Presse

 Le château de Fère-en-Tardenois
Le château se révèle aux visiteurs
Fère-en-Tardenois Le vieux château a toujours la cote

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 Les ruines de Fère-en-Tardenois

Vous pourrez vous promener au milieu des imposantes ruines du château de Fère-en-Tardenois qui dominent la forêt. Les arches du superbe pont galerie Renaissance prolongent les ruines du château ayant appartenu à Anne de Montmorency. Elles rappellent étrangement celles de Chenonceau.
Tél. : 03.23.82.31.57. 

 


En 1700

 Robert, frère du roi Louis VII, rachète vers la fin du XIIe siècle la terre de Fère aux archevêques de Reims. Son fils, Robert II, Comte de Dreux et de Braine, époux de Yolande de Coucy, commence à bâtir la forteresse en 1206.

Elle développe une courtine régulièrement flanquée de tours sur une haute motte artificielle. Il s'agit de la première forteresse connue sans donjon. On notera que les tours, percées d'archères présente au niveau de leurs empattements trois, quatre ou cinq lits dont les assises forment de véritables dents d'engrenage (disposition unique en France).

Le 23 mars 1395, Fère est acheté par Louis d'Orléans. Après l'assassinat du prince en 1407, son capitaine, Alardin de Monzay défend le château contre les Anglais jusqu'en 1424.

Le roi François Ier, petit-fils de Jean d'Orléans, hérite du domaine vers 1514. Il en fait don, en 1528, au Connétable Anne de Montmorency. Mais les travaux qui transforment la forteresse en résidence plus aimable durent encore en 1539.

Un autre trait remarquable du château de Fère est son pont galerie, jetée entre 1555 et 1560 par Jean Bullant sur l'ordre du Connétable. Cette galerie à étage était richement décoré et servait pour les réceptions.

En 1632, Louis XIII fait décapiter Henri II de Montmorency à Toulouse. Ses biens confisqués sont attribués à Henri II de Bourbon, prince de Condé. En 1752, Louise Henriette de Bourbon les apporte en dot à Louis-Philippe d'Orléans. Leur fils, Philippe-Egalité, fait démolir le château. Les matériaux sont adjugés pour 16400 livres en 1779.

Le château fait aujourd'hui l'objet de restauration depuis plusieurs années.

Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

Le château de Fère-en-Tardenois. 

  

  Du vieux château de Fère-en-Tardenois élevé au XIIIe siècle, sur une butte féodale artificielle polygonale et pavée, subsiste la base des sept tours, chacune ornée d'un dessin en dents d'engrenage. Au XVIe siècle fut construit le célèbre pont à deux galeries jeté sur le fossé entre la poterne et le pavillon d'entrée. Visite libre ou guidée payante sur réservation à l'office de tourisme. Renseignements au 03.23.82.31.57.
Laon

Extrait de l' union du 31/08/2012   

Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le château se révèle aux visiteurs

 

Dans le sillage du vieux château avec Claire Debout.
Dans le sillage du vieux château avec Claire Debout.

 Le jeudi de l'Ascension, Claire Debout, hôtesse de l'office de tourisme de la ville et de la région, a organisé une visite guidée du château de Fère-en-Tardenois. Vingt-cinq personnes étaient au rendez-vous.

La vieille forteresse qui allie deux architectures, XIIIe siècles et Renaissance, attire toujours promeneurs et amis du patrimoine venus de l'Aisne, des départements voisins, mais aussi de l'étranger. À travers ses décombres, les touristes aiment retrouver des fragments de son histoire. L'office de tourisme, situé rue Moreau-Nélaton, propose également une autre visite guidée « Sur les pas de Paul et Camille Claudel », qui sera annoncée dans son calendrier d'été, à partir de juillet.

Des visites guidées en groupe peuvent être programmées à la demande, en prenant contact avec l'office, au 03.23.82.31.57.

Extrait de l' union du 24/05/2012   

Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Fère-en-Tardenois Le vieux château a toujours la cote

   
Un château très prisé, à juste titre.

À Fère-en-Tardenois, le vieux château construit au XIIIe siècle et enrichi d'un pont galerie renaissance de 60 mètres s'élevant à 25 mètres au-dessus des douves, garde son panache auprès des touristes du monde entier.

En dehors des visites commentées par l'Office de tourisme de la ville, son accès est libre.
Ses vestiges sauvegardés par le Conseil général, laissent à tous le loisirs de s'y attarder et de découvrir son architecture qui servi de prototype et de modèle pour l'édification des châteaux de la Loire.

La citadelle est, du reste, dotée de rambardes de sécurité et d'éclairages qui accentuent son romantisme à la tombée du jour.

 Extrait de l' union du 21/08/2009   

 

Répertoire