ROCROI (08) 

 


  


 
 Sites à Visiter

 

 

La journée

Quelques photos de la visite du 27/09/2012
Les origines de Rocroi

Chateau de MONTAUBOIS - 08

Musée VERLAINE

 ROCROI à l'honneur chez Pernaut 

 Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Visite avec

   en

  09/2012  

Les origines de Rocroi

La création

Le plateau de Rocroi est habité depuis les temps les plus reculés. Les « tumuli » de Sévigny la Forêt dans la Forêt des Pothées l'attestent. Une ferme gallo-romaine, au IIème siècle est construite au bord du ruisseau d'Hamzy. En 1198, Nicolas IV, Baron de Rumigny choisit sur le plateau un endroit marécageux balayé par tous les vents pour élever une chapelle qu'il place sous le saint patron qui porte encore aujourd'hui son nom : St Nicolas. C'est autour de cette chapelle (1200-1220) que les premières habitations se construisent. A cette époque, Raoul Ier ou Raul, 4ème enfant de Henri II de Grandpré, Comte de Porcien et seigneur du lieu, hérite de Henri III, son frère décédé sans postérité. Il fait bâtir près de la chapelle, une maison forte qui deviendra un petit fort. Raul peuple son village de serfs et prisonniers de guerre à qui il donne terre et maison. Si l'on convient de ces premières évolutions, deux théories deviennent alors plausibles quant à l'origine du nom de Rocroi. Il dérive à n'en pas douter du nom de son fondateur Raul : c'est pourquoi on peut supposer que la communauté qui voit arriver d'autres habitants grossit, d'où le village de Raul-croit. Une deuxième version laisse penser que le village, situé au carrefour des chemins du Hainaut et de Liège qui montent vers le Porcien et la Thiérache, prend le nom de Croix de Raul puis Raulcroix pour rappeler la croisée des chemins.

Les armoiries

Les armoiries de Rocroi sont celles de ses premiers seigneurs. Raoul ou Raul II, successeur de Raul ler et Vaucher dit " Sarrasin " son beau-frère s'engagent en 1248 dans la 7ème croisade derrière Louis IX, futur Saint Louis. A leur retour de terre Sainte, les seigneurs de Rocroi ajoute à leur blason bleu roi, trois croissants : mais on ne sait s'ils étaient entrelacés comme aujourd'hui. La ville, comme châtellenie possédait en 1555 ses armoiries propres lorsque Henri II la fit fortifier. Peut-être le Roi de France a-t-il lui même entrelacé les croissants pour plaire à sa maîtresse Diane de Poitiers qui curieusement possédait ce même monogramme. Le 14 novembre 1614, Louis XIII achète la quasi totalité de la seigneurie de Rocroi à la famille de Népoux et ajoute 3 fleurs de lys, armes de la France. A ces armoiries, on ajoute la couronne des enfants de France (un cercle d'or surmonté de 8 fleurs de lys) et cette exergue propre à la ville de Rocroi " gentillitia insignia civitates rupes regia " (le rocher du Roy, c'est l'honneur de notre cité et de notre région). Interdites au moment de la révolution, les armoiries de Rocroi retrouvent leur existence sous Louis XVIII confirmées par lettres patentes du Roi Charles X le 17 Mars 1827, qui remplacent la couronne des enfants de France par la couronne murale.

Quelques dates de l'histoire
rocroyenne...

1198

Nicolas IV, baron de Rumigny, fait construire une chapelle dédiée à Saint Nicolas.

1200 -1220

Construction d'une maison forte près de la chapelle par Raoul Ier et premières habitations.

1248

7ème croisade. Raoul II y participe et ajoute les croissants aux armoiries de Rocroi.

1491

Attaque de la ville par les troupes de Maximilien, empereur d'Allemagne.

1555

Les premiers ouvrages fortifiés sortent de terre sur ordre du roi de France Henri II.

02/11/1586

Prise de la place par 200 mercenaires calvinistes du Sedanais.

24/12/1586

La ville est rendue à Henry de Lorraine, duc de Guise.

1559

Attaque des fortifications en construction par le duc de Savoie qui dirige l'armée de Philippe II, roi d'Espagne.

14/11/1614

Louis XIII achète la seigneurie de Rocroi à la famille de Népoux et ajoute 3 fleurs de lys aux armoiries de la ville. On y ajoute également la couronne des enfants de France.

19/05/1643

Victoire de Condé sur les Espagnols.

1653 -1659

Occupation de la ville par les troupes espagnoles.

1673 -1691-1696

Passages de Vauban à Rocroi.
Consolidation de la place-forte.

1680 -1692-1693

Passages de Louis XIV à Rocroi.

14/11/1758

Naissance de Jean René Moreaux, général de la Révolution.

12/06/1777

Mariage de Gaspard Monge avec une rocroyenne : Marie Catherine Horbon-Huart.

08/12/1793

Rocroi devient temporairement " Roc libre ".

16/08/1815

Après Waterloo, Rocroi est prise par les prussiens.

20/11/1815

Le 2ème traité de Paris accorde l'occupation de Rocroi aux Russes.

1822

Construction de l'Hôtel de Ville.

1843 -1844

Construction de l'église Saint Nicolas

05/01/1871

Bombardement de la Ville par les prussiens.

1889

Déclassement de Rocroi. Les dernières troupes quittent Rocroi.

26/08/1914

Occupation de Rocroi par les troupes allemandes.

11/11/1918

Les allemands quittent Rocroi en incendiant la Sous-Préfecture.

10/09/1926

Suppression de la Sous-Préfecture.

1926

Démolition des deux portes de la ville.

23/04/1963

Visite de Charles de Gaulle, président de la République.

Juillet 1995

Ouverture du Centre Aquatique.

1996

Reconstruction de la halle en centre-ville.

 Extrait du site : http://p.genaux.pagesperso-orange.fr

 

   

 Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Photos de J.L Peltier  et D Liégeois

du 27/09/2012

2012-09-27_1-01-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-02-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-03-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-04-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-05-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-06-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-07-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-08-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-09-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-10-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-11-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-12-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-13-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-13-j.l-p_r.jpg

2012-09-27_1-14-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-15-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-16-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-17-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-18-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-19-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-20-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-21-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-22-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-23-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-24-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-25-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-26-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-27-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-28-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-29-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-30-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-31-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-32-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-33-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-34-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-35-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-36-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-37-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-38-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_1-39-dl-rocroi.JPG

 

2012-09-27_1-40-dl-rocroi.JPG

 

2012-09-27_1-41-dl-rocroi.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012-09-27_2-01-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-02-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-03-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-04-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-05-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-06-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-07-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-08-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-09-dl-rocroi.JPG

2012-09-27_2-10-dl-rocroi.JPG

 

 

2012-09-27_2-11-dl-rocroi.JPG

 

 

 

   

 Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ROCROI A l'honneur chez Pernaut


L'équipe de tournage s'est faite discrète.
L'équipe de tournage s'est faite discrète.

TF1 devrait, du lundi 8 au vendredi 12 novembre, diffuser cinq séquences de trois minutes chacune sur les Ardennes et Rocroi dans le journal de 13 heures de Jean Pierre Pernaut. Cinq reportages sur les thèmes de la gastronomie, la route Rimbaud-Verlaine, Givet et la vallée de la Meuse, la forêt ardennaise, les vieilles pierres et bâtisses dont Rocroi, les églises fortifiées et le château de Montaubois près de Signy-l'Abbaye.
Une équipe de tournage de TF1 région Champagne-Ardenne, basée à Metz, est venue mardi après-midi à Rocroi pour enregistrer images et entretiens. Fabrice Rosaci, rédacteur et Jean Pierre Mavracic, journaliste reporter d'images qui formaient l'équipe chargée de montrer les Ardennes, ont reçu un ordre de mission pour se déplacer dans le département. Depuis deux ans, TF1 propose pendant le journal de 13 heures, du lundi au vendredi des thématiques sur les départements et cette fois-ci, c'est au tour des Ardennes.

Rocroi a été choisie pour l'originalité de ses fortifications, sa bataille, et son urbanisme qui en fait une ville unique en France et les deux seules au monde avec son homologue italienne Palma Nova.

Pour la séquence « Rocroi », ce sont Robert Génon, spécialiste des fortifications de l'ancienne place forte ardennaise, accompagné de Patrice Petit, qui sont intervenus pour parler de l'histoire de la ville et de son passé prestigieux. Rocroi et les Ardennes, à l'honneur, sur une chaîne nationale, il faut en profiter, car montrer le département sous sa meilleure image, on n'est pas vraiment habitué.

Extrait de l' union du 28/10/2010

 

   

 Répertoire