Case à Pain "

  

 

 Sites à visiter

 

 

 

  

 

 Visites  

Gastronomie

  Métiers  

 Répertoire 

Presse

 

« Le Baiser de Reims » : à fondre de plaisir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visité avec

  en

11/2008  

 

 

 

« Le Baiser de Reims »: à fondre de plaisir ! 

 
 
Jean-Baptiste Prévôt «les choses simples sont les meilleures »

  Le macaron est à la mode. « C'est toujours la même base : blanc d'œuf, sucre, amandes. Ce qui change, ce sont les procédés st les quantités », explique Jean-Baptiste Prévôt, chef pâtissier de « La Case à Pain ».

Avec Nabil Sbaï, qui dirige l'entreprise, ils ont voulu se démarquer : « Nous voulions un biscuit qui soit à la fois croquant tout en restant moelleux ».

Ils ont beaucoup cherché avant d'arriver au résultat : « On a fait de multiples essais de quantités, de procédés, de textures et d'aspect fini ». Le « Baiser de Reims », qui contient de la poudre de biscuit rosé, est un macaron qui seconserve facilement trois semaines et peut se grignoter à tout moment, y compris avec le Champagne.

Une spécialité biscuitière régionale nouvelle à la fois fondanteet croustillante : un tour demain qu'il ne révélera pas ! Un produit très simple : « Les choses simples sont souvent les  meilleures ! ». Jean-Baptiste réalise aussi la copie du biscuit en pâtisserie fraîche : il insère, entre deux coques de macaron, une crème brûlée à la vanille qui amène de la fraîcheur. Un délice .

« INNOVER,ALLER DE L'AVANT »

Les qualités d'une bonne pâtisserie ? « Etre jolie à l'œil. Ne pas se perdre dans trop de saveurs différentes. Avoir un peu de " mâche ", de la tenue en bouche. » Un métier de création et de recherche :  « Innover,  aller de l'avant, c'est super intéressant », assure-t-il, tout en déposant sur sa plaque les petits dômes rosés de ses futurs baisers...

A Sillery, rue de Taissy et à Reims, place du Forum.

 Extrait de l'union du 25/08/2010

 Répertoire