EPERNAY (51)  

 

 L'église Notre Dame

L'avenue de CHAMPAGNE

Le Musée

Les sites à visiter

Épernay

Office
Tourisme
 

 

 

 Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 Le Musée d'Epernay
 

 Avenue de Champagne : le futur musée prend son temps

 

 

   

 Répertoire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avenue de Champagne

Le futur musée prend son temps 

Il faudra être encore un peu patient ! Le futur musée d'Epernay devra'it ouvrir ses portes au public fin 2017 au terme de lourds travaux de rénovation et de la construction d'une nouvelle aile. Le Château Perrier présentera notamment l'histoire du Champagne à travers sa géologie et son archéologie.

Il est fermé depuis 1998 pour des raisons de sécurité et son conservateur, Jean-Jacques Charpy, se prépare à partir en retraite.  «  II  sera  immédiatement remplacé  »  commente  Claude Maréchal, adjoint au maire chargé des affaires culturelles. Le Château Perrier, l'une des perles architecturales de l'avenue de Champagne, n'est donc pas tombé dans l'oubli. Du 14 juillet au 2 septembre 2012, sa façade, de style Renaissance, s'est même transformée en véritable écran géant. Les spectateurs étaient invités à contempler un spectacle sonore et visuel sur le thème du ...Champagne. »

Et maintenant ? Que va-t-il se passer ? L'édifice va-t-il continuer à être une simple coquille vide alors que l'avenue de Champagne fait partie des sites candidats à l'Inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO ? « Le projet scientifique et culturel que nous avons présenté a été validé par la Région Champagne-Ardenne et la DRAC. Un travail avec le nouveau conservateur et un programmiste va être réalisé afin de définir les différentes fonctionnalités du musée » explique Claude Maréchal.

L'élu sparnacien pense qu'il faut encore laisser du temps au temps. Le projet scientifique et culturel est très lourd et minutieux. « Nous lancerons les appels d'offres pour les travaux de maîtrise d'œuvre fin  2013 après le choix de l'architecte. » Le projet, dont le  montant est pour le moment difficile à chiffrer, a pour ambition de présenter une vision synthétique de la Champagne à travers plusieurs composantes majeures. La viti-vîniculture, la géologie et l'archéologie régionale. « Nous allons évoquer l'origine celtique du vin, présenter la période médiévale et le passage à l'effervescence » précise Claude Maréchal.

Des expositions temporaires

Dans le domaine de l'archéologie le musée possède déjà  un fonds exceptionnel qui permet de faire un tour d'horizon magistral de la civilisation celtique en Champagne. Car si le musée est fermé au public depuis 1998 Jean-Jacques Charpy, son conservateur, a continué à faire un travail titanesque de conservation, de restauration et d'inventaire...à l'abri de tous les regards.

Le futur musée devrait accueillir une équipe d'une dizaine de personnes chargées de faire les visiteset d'animer des ateliers éducatifs.

« Le programmateur va  mettre tout cela en musique » lance l'adjoint au maire. « II définira le parcours et laissera une place à des expositions temporaires orientées vers les arts plastiques.» L'opération devrait être terminée fin 2017 et comprendre la création d'une aile derrière le bâtiment actuel. « L'ensemble sera respectueux de l'avenue de Champagne » insiste Claude Maréchal. Il contribuera à apporter un nouveau flux de visiteurs à Epernay, à mettre en valeur son patrimoine architectural et à animer cette artère parmi les plus prestigieuses de la Champagne. Enfin le projet devrait apporter de l'eau au moulin de la municipalité qui prépare un dossier afin de permettre à Epernay de décrocher le label « Ville d'Art et d'Histoire ».

Par Jean Batilllet

Extrait de l' union du 26/08/2011    

 

   

 Répertoire